Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De mort naturelle - Une enquête de l'Inspecteur McLean

James Oswald

James Oswald

L’histoire :

Le cadavre atrocement mutilé et momifié d’une jeune femme est retrouvé dans le sous-sol d’une vieille maison en cours de rénovation. Qui est-elle ? Et pourquoi ses organes sont dans des niches creusées dans les murs de la maison.

 

Dans le même temps, la police est appelée sur les lieux d’un cambriolage qui semble plus qu’anodin.

 

L’inspecteur McLean est chargé d’enquêter sur ces deux histoires jusqu’au moment il semblerait que tout soit lié.

 

Mais quel lien peut-il exister entre une femme morte dans les années 50 et un cambriolage au 21ème siècle ?

 

Mon avis :

 

Dans le cadre de ma semaine achat compulsif d’ebook sur un site ultra connu, j’ai pris par hasard celui-ci, le titre attirant mon attention. Je dois reconnaitre avoir eu beaucoup de chances dans mes achats, aucune déception ne m’ayant encore été imposée.

 

D’après mes recherches, James Oswald s’est auto publié avant de connaitre le succès grâce à sa série McLean est son incursion dans le milieu du roman policier. Pour une première tentative, celle-ci est très réussi. Ce premier tome des aventures de notre inspecteur est vraiment passionnant.

 

Ses premiers romans étaient d’ailleurs, si je ne me trompe pas, plutôt centrés sur la fantasy.

 

Une jeune femme semblant avoir été victime d’un meurtre rituel est retrouvée plus de 50 ans dans le sous-sol d’une maison. Ses organes ont été prélevés et enfermés dans des niches construites à cet effet.

 

L’idée d’un meurtre à caractère rituel lié au monde des ombres nous prend tout de suite, dès le début de la lecture, et nous entraine au cœur d’une enquête riche en rebondissement et menée d’une main de maître par des personnages attachants et très drôles.

 

L’inspecteur Mclean et ses vieux démons qui ne sait pas se taire quand il le faut. Le sergent Bob la grogne, son plus fidèle collègue et ami. Le tout jeune Stuart Mac Bride, qui va se révéler un atout précieux pour son équipe, sans oublier la jeune technicienne Emma Baird, qui va réussir à retrouver le cœur perdu de l’inspecteur.

 

L’enquête nous emmène au sein de l’occultisme, dans une enquête qui nous tiendra en haleine jusqu’au bout, dans les toutes dernières pages. Mais comme il s’agit du premier tome, j’augure une suite qui va surement me plaire.

 

Cela fera l’objet d’un nouveau billet bien entendu.

 

Concernant la plume de l’auteur, celle-ci ne présente à mes yeux aucun défaut particulier. Je l’ai trouvée très agréable à lire et sans lourdeur.

 

Les chapitres sont rythmés et variés. L’histoire s’arrête au bon moment, pour enchainer sur autre chose et nous accrocher, tournant ainsi inlassablement les pages et satisfaire notre curiosité maladive.

 

Mais qui a tué ? Telle est la question qui pousse à dévorer ce roman écrit par un auteur de talent.

 

De mort naturelle est un vrai roman policier. Un meurtre ancien, des méchants comme avant, des flics qui ne veulent que progresser, quitte à écraser les autres et un inspecteur qui mènera coûte que coûte son enquête jusqu’au bout.

 

En conclusion, j’ai passé un très bon moment littéraire en compagnie de l’inspecteur McLean et son équipe. J’ai hâte de lire le second tome de ses aventures et repartir à la chasse aux tueurs dans les rues écossaises.

 

Très belle découverte que je conseille vivement aux fans des VRAIS romans policiers.

 

Marjorie