Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Terreur

Dan Simmons

Dan Simmons

L’histoire :

 

Nous sommes au milieu du 19ème siècle. Le Terror et l’Erebus, deux navires de l’amirauté anglaise partent, sous le commandement de Sir John FRANKLIN, tenter de découvrir un passage vers le nord dans les eaux glacés de l’Arctique. A leur bord, 129 hommes d’équipage, tout grade confondu.

 

Mais rien ne se passe comme prévu et l’Erebus se retrouve pris dans les glaces. Sir Flanklin, aidé de son second, le Capitaine CROZIER, vont tenter de trouver une solution au problème qui survient.

 

L’hiver arrive, et avec lui, une longue période de nuit qui peut faire plier aussi les hommes que le métal.

 

Mon avis :

 

Dans le cadre du Cold Winter Challenge, Terreur fut ma seconde lecture. Gros pavé de plus de 700 pages en poche, j’ai tenté l’aventure, ayant adoré ma découverte de Drood, autre pavé de cet auteur de génie qu’est Dan Simmons.

 

Il est important de préciser que cette histoire est réelle. L’expédition Franklin a quitté l’Angleterre en 1845, avec un total de 128 hommes d’équipage. Son but était de découvrir un passage dans le nord-ouest de l’Arctique, qui aurait permis à l’Angleterre d’assoir sa domination sur les mers.

 

L’Erebus fut pris par les glaces peu de temps après son départ, ainsi que le Terror. Personne ne reviendra….

 

L’auteur nous invite à nous immerger, au plus près, de ces hommes courageux de l’époque, sans qui la découverte de nouveaux territoires n’auraient pas été possibles.

 

Il nous invite à découvrir le courage sans faille de ses hommes, souvent très jeunes, qui partaient plusieurs années en mer, sans savoir s’ils reviendraient un jour.

 

Ce livre est émouvant et, par certains moments, très difficile à lire. On ne peut rester insensible devant la description de certains décès, de ces hommes qui ont réellement existés.

 

Bien entendu, Dan Simmons ne serait pas Dan Simmons s’il ne nous inventait pas un monstre dévoreur de chair humaine (CF Drood et son monstre), ce qui permet de donner un côté d’autant plus mélodramatique à l’histoire, mais ne lui faisant pas perdre son cachet.

 

On se prend de passion pour Crozier, et son addiction à la solitude, au Lieutenant Little et sa jeunesse rafraichissante, au Docteur Goodsir et son envie de tout révolutionner pour protéger les hommes.

 

On frémit devant les débuts de mutinerie, on imagine la vie à cette époque et les dangers qu’elle recelait.

 

On pleure à chaque enterrement, en se rappelant que nous sommes, au final, peu de choses et on ne peut que frémir en se disant que ces hommes, qui ne sont jamais revenus, sont morts loin de chez eux et de leurs siens.

 

J’avoue avoir dû, par certains moments, stopper ma lecture tant l’émotion me submergeait.

 

Mais cette lecture fut enrichissante. Comme toujours, Dan Simmons s’est très bien documenté, au point que j’ai presque pu sentir l’odeur des biscuits cuisinés au coin du poêle ou encore l’odeur du charbon, chargé de chauffer le navire.

 

J’ai cru sentir la morsure du froid sur mon visage ou ressentir la peur de ces hommes, sachant leur dernière heure arrivée.

 

Ce livre est vraiment épais et peu facile à lire. La plume envoutante de Dan Simmons, alliée à une histoire vraie et bouleversante, nous transporte et nous ravit le cœur.

 

Terreur est plus qu’une histoire de découverte, de voyage et de glace. C’est une histoire d’hommes, précurseurs pour leur époque, qui ont donné leur vie pour les générations futures et qui, grâce à des auteurs comme Dan Simmons, ne voient pas leur nom resté anonyme car, ils méritent qu’on se souvienne d’eux.

 

Marjorie

Sylphideland 31/12/2016 13:31

Superbe chronique !!! Magnifique, tu en as très bien parlé :3
Tu as tout à fait raison, au-delà du côté historique du texte, on sent bien que Simmons a voulu rendre hommage à ces hommes, et quel hommage !! :D
Comme toi, j'ai du faire des pauses :P Je ne regrette pas du tout cette lecture, je suis ravie de l'avoir lu, tout comme "Drood", que j'ai également adoré :D

KalouMarjojo 01/01/2017 11:42

Dans sa globalité ce livre est une merveille. Je suis juste déçue par la fin mais n'oublions pas qu'il ne s'agit pas que d'une histoire vraie. Je suis très contente de cette lecture coupine :-)