Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'ombre et la lumière

Jack-Laurent Amar

Jack-Laurent Amar

L'histoire:

 

Bastien n'a que 7 ans quand il perd brutalement sa mère. Vivant seul avec elle depuis sa séparation d'avec un homme violent, son décès brutal creuse un trou béant dans le coeur de notre petit garçon.

 

Des années plus tard, le Capitaine Olivier Ruhault est appelé suite à l'arrestation sur la voie publique d'un homme qui se trouvait à proximité d'une école, sans aucune mémoire. Cela lui rappelle un cas similaire survenu l'année dernière, un homme retrouvé errant, nu, sans mémoire et dont l'épouse avait été tué. Cet homme était mort juste après.

 

Plusieurs cas semblent similaires d'ailleurs, poussant notre jeune capitaine à se poser des questions et enquêter.

 

Que va-t-il trouver? Est-il prêt à la suite des évènements?

 

Mon avis:

 

Jack-Laurent AMAR est apparu un beau matin sur le compte d'un réseau social bien connu de ce blog. Désireux de faire connaître son roman, de partager sur ses passions ou encore de passer un coucou, je file découvrir l'univers de cet auteur.

 

Ceux qui me connaissent savent que j'aime beaucoup découvrir des auteurs "inconnus" et aider, en posant mon humble pierre à l'élaboration de l'édifice de leur future notoriété. Quand je dis inconnu, bien sur rien de péjoratif. Mais dans le monde littéraire actuel, il est souvent bien difficile de se faire un nom aux côtés des plus grands.

 

Alors, quand nous, humbles adorateurs de la littérature pouvons aider en lisant et partageant nos lectures, alors je me dis qu'on sert à quelque chose. Tel est le cas en l'espèce.

 

L'ombre et la lumière est le premier livre de cet auteur.

 

Le livre débute avec Bastien, ce petit garçon si touchant au début de vie si difficile, qui va vivre une tragédie avec la mort de sa mère. Ce garçon, trop intelligent pour son âge, va se battre pour survivre et tenir la promesse faite à sa mère: devenir quelqu'un.

 

Rien que ces pages, ces moments, vous rendent émotifs au possible mais on s'attache très vite à lui et son amourette avec Lolie ajoute une couche.

 

Où tu vas, je vais

 

Cette phrase , cette simple phrase, promesse de sentiments, a attiré mon regard et m'a énormément plu. Je pense qu'elle a attiré le regard de beaucoup de lecteurs. Le pouvoir des mots est fort.

 

Nous allons suivre, non pas une histoire, mais plusieurs. Le passé se mêle au présent, nous amenant ainsi à côtoyer les personnages et à les voir évoluer.

 

Se mélangent ainsi Olivier et ses morts étranges, Laureline et ses relations avec son ex-mari ou encore l'Ombre et ses contrats à réaliser.

 

L'histoire prend forme au fur et à mesure, sans perdre son fil conducteur. Jack-Laurent Amar tisse une toile autour de ses personnages et réussit le coup de maître de nous tenir en haleine, sans nous en rendre spécialement compte, jusqu'aux dernières pages.

 

Je me suis surprise à ne pas réussir à laisser mon livre de côté, même le temps de faire à manger. C'est signe que je suis bien accrochée en tout cas.

 

Concernant la partie technique, la plume de l'auteur est très agréable à lire. Je n'ai ressenti, ni lassitude, ni ennui. Mes émotions ont été diverses et sont passées par différents stades selon l'évolution de l'intrigue.

 

Le style est soutenu et l'on ressent un véritable travail de recherche effectué par l'auteur pour se coller au plus près de la réalité, sans tomber dans l'excès.

 

Le soupçon est distillé avec parcimonie et aux moments stratégiques. L'histoire se colle parfaitement dans le contexte temporel mis en place par l'auteur.

 

L'écriture d'un premier roman est une étape très importante dans la vie d'un romancier et son accueil par le public, plus encore. L'ombre et la lumière est un très bon premier livre qui mérite d'être lu.

 

C'est un bon policier français qui nous emporte au coeur d'une intrigue addictive, et dont le dénouement ne trouvera sa place que dans les toutes dernières pages.

 

Il est plein de sentiments forts, d'intensité émotionnelle et sa lecture vaut le détour. Un grand bravo à Jack-Laurent Amar pour ce premier livre qui m'a transporté et que j'ai adoré.

 

Où tu vas, je vais. J'aime cette phrase et elle résume parfaitement l'esprit du livre.

 

Très bonne lecture

 

Marjorie

Sylphideland 18/01/2017 16:52

Ouah ! Magnifique chronique ma Marjo !! Surtout quand tu parles de se faire un nom parmi les piliers de la littérature, qui rechignent à faire de la place aux nouveaux :P
Franchement, ça donne trop envie ! Et je le met direct dans ma wish :D
Merci coupine ! :D
Des bisous !

KalouMarjojo 19/01/2017 14:13

Coupine, ton commentaire me fait très plaisir et je suis ravie que ma chronique te plaise. Je me suis encore plus appliquée et je suis contente de savoir que tu as envie de le lire.
Oui il est difficile de se faire un nom auprès des plus grands, mais on peut y arriver.
Gros bisous coupine :-D