Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'école du crime

Christian Jacq

Christian Jacq

L’histoire :

 

Nous sommes en Angleterre, au cœur du pays. Un homme, pas comme les autres, directeur d’une école quelque spéciale, décide de prendre sa retraite et de se choisir un successeur.

 

Seulement, l’un des élèves, mécontent du choix, le fait savoir.

 

Résultat : 5 morts et une école du crime qui se fait connaître, en lançant un défi de taille à l’ex inspecteur chef Higgins.

 

Qui est cette personne et jusqu’où ira sa folie meurtrière ?

 

Mon avis :

 

Higgins est de retour dans de nouvelles aventures, éditées cette fois-ci sous le véritable nom de plume de Christian Jacq. C’est un véritable bonheur pour les fans de cette série de retrouver notre héros adoré.

 

Certains sont juste réédités, mais d’autres sont de nouvelles aventures, comme l’Ecole du Crime. Je suis juste ravie de retrouver Higgins et Marlow, et de les voir évoluer en plus.

 

Nous débutons l’histoire par la découverte macabre de 5 corps dans un manoir anglais. 5 morts violentes dans ce qui semble être une école du crime. Higgins est appelé sur place et retrouve ainsi le superintendant Scott Marlow, de plus en plus moderne mais ne sachant toujours pas s’habiller.

 

Qui peut bien avoir tué tous ces gens ? Pourquoi étaient-ils tous réunis dans ce lieu et pourquoi une école du crime ?

 

Très vite, un profil se dessine dans l’imagination d’Higgins, qui va devoir démêler le vrai du faux et utiliser toute son intelligence pour trouver la solution.

 

Comme toujours, aucune déception, rien que du plaisir à lire cette série.  Christian Jacq prend toujours autant de plaisir à nous offrir les enquêtes de l’Inspecteur Higgins.

 

Marlow a évolué également, il est encore plus moderne avec sa tablette et son portable. Mais, fidèle à ses habitudes, il est toujours aussi mal habillé. Higgins, quant à lui, est fidèle à sa classe légendaire. Sans oublier Mary, en pleine forme et qui mène la maison d’une main ferme.

 

J’ai passé un très bon moment de lecture en présence de mes deux héros favoris.

 

La toile de fond a évolué, ainsi que les méthodes et les personnages, mais Higgins reste lui-même. Sa distinction, son flair, son flegme purement britannique et son intelligence sont un véritable bonheur.

 

Les enquêtes d’Higgins resteront de bons policiers à l’anglaise qui vont ravir les fans, qui attendaient depuis longtemps son retour.

 

Très bonne lecture

 

Marjorie