Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pierre sacrée

Clive Cussler et Craig Dirgo

Clive Cussler et Craig Dirgo

L’histoire :

Quel pourrait être le lien entre la découverte d’une météorite au Groenland, la protection d’un Emir du Qatar, la mort d’un soldat et un possible attentat à Londres ?

A priori aucun. Mais quand on découvre que cette météorite possède des propriétés destructrices, tout cela prend un sens.

De l’Islande à l’Arabie Saoudite, en passant par l’Ecosse, le Groenland, les USA, c’est une véritable course contre la montre qui va être menée de front par les plus grandes nations et la Corporation.

Combien de temps avant la fin du monde ?

 

Mon avis :

Je connais cet auteur, de renom, depuis de nombreuses années mais c’est la première fois que j’ouvre véritablement l’un de ses romans, que je qualifierai de pur thriller américain, digne des plus grands noms.

Nous débutons l’histoire aux côtés d’Erik le Rouge, célèbre explorateur norvégien qui, après avoir été banni par son clan, décide de fonder sa propre colonie et de partir découvrir de nouvelles terres. Lors de l’une de ses expéditions, il aurait découvert une boule tombée du ciel aux propriétés dévastatrices.

C’est pour cela qu’il décide de construire un tombeau afin d’en interdire l’accès. Des années plus tard, cette grotte est mise à jour par un archéologue qui en avertira son gouvernement.

Tout part de cet instant précis. La machine se mettra en branle et vous emportera dans le tourbillon de la chasse à l’homme que constitue ce thriller. Beaucoup convoite ce morceau de météorite, qui pour en faire une bombe à envoyer sur les infidèles, qui pour se venger…

Mais c’est sans compter sur les Hommes de la Corporation, entité privée composée d’anciens militaires, d’experts et autant de cerveaux mis à contribution par les USA pour enrayer la machine infernale.

Tout est réuni pour un digne scénario catastrophe en bonne et due forme. Mais il n’y a pas que ça. Beaucoup d’histoire compose également ce roman qui s’appuie sur des vérités historiques, ce qui permet par la même occasion de se documenter sur notre passé.

Le rythme du roman est soutenu et ne connait pas de pause. Les personnages sont toujours en mouvement. L’histoire est très bien écrite et documentée. Je suis persuadée que les fans du genre (je pense à Le Carré, Grisham ou encore Patterson) se régaleront de cette lecture.

Pour ma part, j’ai été emportée très rapidement et j’ai eu du mal à décrocher, par obligation seulement.

J’ai passé un très bon moment de lecture avec ce thriller 100% pur jus américain écrit par un très bon romancier/chasseur d’épave, dont l’imaginaire est sans limite.

 

Marjorie