Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #disparition catégorie

Ne pleure pas

Mary Kubica

Mary Kubica

L’histoire :

 

Deux histoires.

 

D’un côté, Quinn et Esther sont colocataires à Chicago. Tout se passe bien jusqu’au jour où Esther disparaît mystérieusement. Quinn, désemparée, trouve de nombreux indices qui penchent en la faveur d’une disparition volontaire.

Où est Esther ? Pourquoi a-t-elle disparu ? Quinn se rend compte qu’elle connait peu de choses sur sa colocataire.

 

De l’autre, au bord du lac Michigan, Alex Gallo, jeune homme de 18 ans croise la route d’une jeune femme mystérieuse, qu’il va nommer Pearl. A cet instant, il le sait, elle est celle qu’il attendait depuis toujours, celle qui va lui prendre la main et lui dire que c’est l’heure de partir.

 

A ce moment là, Alex va tout faire pour savoir qui elle est.

 

Quel lien peut-il exister entre ces deux histoires ?

 

Mon avis :

 

Ne pleure pas est l’un de ces livres coup de cœur de l’année 2017, qui semble rencontrer un vif succès auprès des lecteurs. Je ne pouvais pas passer à côté et j’avoue que la couverture plutôt énigmatique a attiré mon attention.

 

Nous suivons deux histoires en même temps. Le duo Quinn/Esther d’un côté et Alex de l’autre. Très vite, on comprend qu’elles sont liées mais il faut du temps pour que le tableau s’esquisse.

 

L’auteure a réussi haut la main le pari de mettre au point une intrigue très pointue et incroyablement ficelée. Elle arrive à nous amener à penser exactement ce qu’elle veut. Les personnages jouent parfaitement leur rôle.

 

Quinn est une jeune femme plutôt immature et qui va vivre une incroyable remise en question avec la disparition d’Esther. De son côté, cette dernière a caché son passé et sa famille, elle semble très lisse, trop même, au point que l’on se demande ce que ça cache.

 

Alex, lui, est très touchant. C’est un jeune homme de 18 ans à la vie difficile. Sa mère est partie quand il avait 5 ans, son père est alcoolique et il doit travailler pour payer les factures et tenter de garder un toit au-dessus de sa tête.

 

Il a renoncé à la faculté pour s’occuper de son père. Sa rencontre avec Pearl va le bouleverser. Qui est cette jeune femme ? Que cache-t-elle ? Alex est fasciné par elle mais son instinct le pousse tout de même à se méfier d’elle.

 

Alors que l’on pense que tout est plutôt lent, que les chapitres s’étirent encore et encore, le doute s’installe et les questions pointent le bout de leur nez.

 

L’écriture est très réussie et le style soutenu. J’ai beaucoup aimé la plume de Mary Kubica, qui offre une lecture agréable. Son roman est addictf et est difficile à laisser. Pour ma part, je pense que ce livre peut amener à deux sentiments : on aime ou on aime pas.

 

En résumé, je dirai que ce livre est une belle découverte, un roman à suspens plutôt addictif et sombre, sur des personnalités humaines chargées en émotion. Que ce soit Quinn et son immaturité, Esther et son passé ou encore Alex et sa vie difficile, ils sont très attachants.

 

Page après page, ligne après ligne, mot après mot, Mary Kubica pose les pierres de son intrigue et tisse une toile autour de ses lecteurs pour les emmener là où elle veut, à l’épilogue de son histoire.

 

Très bonne lecture

 

Marjorie

Voir les commentaires