Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ARRÊTE AVEC TES MENSONGES

Philippe BESSON

Philippe BESSON

L'histoire : Quand j'étais enfant, ma mère ne cessait de me répéter : "Arrête avec tes mensonges." J'inventais si bien les histoires, paraît-il, qu'elle ne savait plus démêler le vrai du faux. J'ai fini par en faire un métier. Je suis devenu romancier. Aujourd'hui, voilà que j'obéis enfin à ma mère : je dis la vérité. Pour la première fois. Dans ce livre. Autant prévenir d'emblée : pas de règlement de compte, pas de violence, pas de névrose familiale. Mais un amour, quand même. Un amour immense et tenu secret. Qui a fini par me rattraper.

 

Mon avis : Depuis que j'ai découvert cet auteur, j'aime ses livres et je les dévore dès leur sortie. A chaque fois, que je lis Philippe Besson, j'ai l'impression de voir un tableau d'Edward hopper, pour sa description d'une certaine solitude.

 

Cette fois-ci l'auteur nous raconte son premier amour. Dans la France des années 80 en province, où il devait être difficile de pouvoir vivre pleinement sa sexualité différente. C'est la rencontre entre deux garçons au lycée, l'un fils du directeur d'école et Thomas le fils de paysans.

 

Philippe lui assume sa différence sans peur, ni honte, mais il n'en est pas question pour Thomas, cet amour doit rester secret. Philippe en ressent une immense frustration de devoir dissimuler leur histoire.

 

Les rencontres, où ils s'aiment vite et fort, les premiers émois physiques et surtout l'insupportable attente entre deux rendez-vous.

 

Philippe Besson décrit très bien le manque de l'autre, de sa peau, l'absence qui s'enveloppe de silence. La tristesse, la privation de l'être aimé qui amène une forme de folie, comparable au manque de drogue : "L'autre devenu inaccessible".

 

Cette histoire va finir, après le bac. Philippe va suivre la route tracée pour lui, intégré une prépa HEC à Bordeaux, et effacer Thomas.

 

En 2007, vingt ans après, Philippe rencontre Lucas le fils de Thomas et apprend ainsi sa vie, son mariage, la naissance de son fils, mais Philippe ne cherche pas à contacter son premier amour car les années ont passé.

 

En 2016, un courrier de Lucas, demandant à le voir, et ainsi Philippe apprend la mort de son premier amour. Thomas s'est suicidé, Lucas lui apprend qu'un jour son père a décidé de changer de vie, il quitte la maison, sa ferme, renonce à ses droits à l'héritage, demande le divorce.

 

Une façon très radicale de se débarrasser du fardeau, d'éradiquer le passé, de solder les comptes. Pendant huit ans pas de nouvelles, puis le retour. Lucas attend vainement des explications, que son père ne lui donnera pas, mais grâce à des lettres, son héritage, Lucas pourra mieux cerner la vie de son père.

 

On dit toujours que l'on n'oublie jamais son premier amour. Je vous souhaite une très bonne lecture.

 

Kalou