Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Chroniques lunaires - tome 4 - Winter

Marissa Meyer

Marissa Meyer

L'histoire:

Rien ne va plus entre la Terre et la Lune. La Reine Levana continue sa politique de domination de la terre en lançant des hordes de sauvages massacrer la population. L'Empereur Kaï continue d'espérer trouver une solution. Pendant ce temps, Cinder et ses amis mettent au point un plan pour empêcher l'union prévue. Après un ultime affrontement, Scarlet est enlevée et se retrouve prisonnière de la Princesse Winter, tellement adorée du peuple lunaire. Comment faire pour empêcher l'union, retrouver Scarlet et arrêter la Reine Levana?

 

Mon avis:

Suite et fin des chroniques lunaires avec ce 4ème tome très long mais riche en rebondissement. Après des débuts quelques peu difficiles, l'histoire a pris son envol pour finalement retomber comme un soufflé au fromage complètement raté, m'obligeant à mettre la lecture en attente, n'arrivant plus à trouver le moyen de me remettre dedans. La motivation me manquait alors que les précédents tomes m'avaient emballés.

Après quelques jours de côté, je me suis replongée dedans et fus plutôt ravie. L'action reprenait, il se passait quelque chose.. Pour retomber de nouveau.

Ce 4ème tome est essentiellement centré sur Winter, princesse défigurée par la propre volonté de sa belle-mère mais qui demeure le joyau des lunaires, tant par sa beauté que par sa force de caractère.

C'est une jeune fille un peu fofolle mais terriblement attachante, que l'on veut protéger et qu'on verrait bien aussi monter sur le trône pour enfin faire tomber cette ****** de Levana.

A sa façon, elle va apporter une aide précieuse à Cinder dans la chute de Levana.

L'action débute véritablement, à mon sens, à partir du chapitre 30. Là, le rythme s'accèle et on a beaucoup de mal à laisser le livre. On veut savoir ce qui va se passer.

L'histoire trouve sa place, les puzzles se reconstituent, le dénouement est proche. Cinder prend la mesure de l'importance de son rôle, toujours épaulée par sa fidèle Iko et Thorne, qui ne la quittera pas d'une semelle, se révélant un allié des plus fidèles.

Comme pour les premiers tomes, il n'y a rien à redire sur la plume de l'auteur et son schéma narratif. Néanmoins, j'ai trouvé à la lecture qu'il y avait trop de passages inutiles, de descriptions ou d'échanges qui alourdissent le texte et n'apportent pas vraiment d'importance au roman.

Néanmoins, l'ensemble est cohérent et toujours aussi addictif.

Toujours basé sur le thème des contes de fées, notre Winter s'apparente à Blanche Neige et son horrible Mâratre. Cette vision moderne de nos princesses de contes de fées me plait beaucoup et j'ai toujours autant mon coup de coeur pour Loup et sa relation avec Scarlet. Elle me touche énormément. Oui oui, je sais, je suis une incorrigible romantique.

La fin est surprenante mais délicieuse. Peut-être aurais-je préféré plus de détails sur l'avenir mais, qui sait, peut-être cela appelle-t-il une suite. J'en serais ravie, je ne le cache pas.

En résumé, suite et fin d'une série passionnante que je conseille vivement. Les contes de fées revisités à la sauce contemporaine. Des bagarres, des kidnappings, du sang et de l'amour... Tout est réuni pour nous faire rêver.

J'ai vraiment passé un très bon moment de lecture avec Marissa Meyer. Quelle imagination tout de même, que de penser à moderniser, à la sauce cyborg, les contes de fées qui ont bercés notre jeunesse.

 

Marjorie

Voir les commentaires

Sans laisser de trace (une enquête de Riley Paige)

Blake Pierce

Blake Pierce

L'histoire:

Le corps d'une jeune femme est retrouvée dans un bois par des promeneurs, installé dans une position d'humiliation telle une poupée. Le FBI fait immédiatement le rapprochement avec le corps d'une jeune femme découvert 6 mois plus tôt et se met à redouter la présence d'un tueur en série. Appelée en renfort pour son talent de profiler, Riley Paige se lance à corps perdu dans cette enquête. Mais qui cherche-t-elle à appréhender? Ce tueur de femme ou l'homme tué 6 semaines plus tôt par elle, après avoir été enfermée dans une cage par ce malade?

Mon avis:

"Sans laisser de traces" est disponible en téléchargement gratuit sur le site de Kobo. Je l'ai pris par hasard pour tenter, la 4ème de couv ayant attiré mon attention. Ce fut une "vraie claque" littéraire. Je l'ai dévoré en 2 jours.

L'histoire débute par la découverte du corps mutilé d'une jeune femme, laissé dans une position dégradante pour la victime, comme une poupée de chiffon. Les agents du FBI arrivés sur place font le rapprochement avec le corps d'une autre jeune femme découverte 6 mois plus tôt. Tout laisse à penser qu'un tueur en série est en train de sévir. Un rituel est effectué à chaque meurtre.

Riley Paige, agent du FBI en congé, est appelée en renfort par son coéquipier Bill, étant la seule à pouvoir résoudre ces crimes grâce à une sorte de 6ème sens qui l'aide dans ses enquêtes.

Dès le début, elle sent quelque chose que les autres enquêteurs ne trouvent pas, la fascination du tueur pour les poupées.

Riley est une âme meurtrie. Depuis 6 semaines, elle tente de remonter à la surface après avoir été kidnappée par un tueur en essayant de sauver une victime. Pour s'en sortir, elle a tué cet homme et doit maintenant lutter pour se remettre de ce choc.

Je dois dire que ce livre est vraiment excellent. L'écriture est parfaite, sans lourdeur. Tout est fluide. La plume de l'auteur est tout aussi parfaite. Et le personnage de Riley est exceptionnel.

Cette femme a été retenue prisonnière après avoir tenté de sauver une personne enlevée par un vrai tordu. Elle se bat pour survivre. Son mariage a volé en éclat, sa fille adolescente la rejette. Elle est seule.

Elle va se raccrocher au travail, et à Bill, pour tenter de trouver le courage de vivre, au point que l'on se demande quel tueur elle chasse. Le doute est d'autant plus permis que Marie, la victime sauvée par Riley, est persuadée que ledit tueur est toujours vivant.

Je pourrais continuer pendant des heures je crois bien, tellement ce livre m'a emballée. Riley est une sorte de profiler dans un univers proche d'Esprits Criminels (série que j'adore). Une femme qui doit se battre pour vivre, pour réussir à se faire entendre d'hommes bornés.

J'ai trouvé très peu d'informations sur cet auteur et, si quelqu'un a des idées de sites pour apprendre à connaître cet auteur, je suis preneuse. Je peux par contre préciser que d'autres romans sont sortis dans cette collection et j'ai hâte de les lire.

Je vais m'arrêter là sinon je vais endormir tout le monde. Pour résumer, je dirai ceci.

Blake Pierce est un très bon auteur et ce premier roman laisse présager d'autres dans le même ton. Ce livre s'adresse aux fans de romans policiers teintés de profilage et menés d'une main de maître par une femme admirable.

 

Marjorie

Voir les commentaires

Les guerriers de la nuit - tome 1

Graham Masterton

Graham Masterton

L'histoire:

Le corps d'une jeune femme est découverte par 3 inconnus, au petit matin, sur une plage du sud des Etats-Unis. Elle est nue, couchée sur le ventre. A l'arrivée de la police, son corps est retourné pour dévoiler aux témoins toute l'horreur de cette mort. Sa cage thoracique est littéralement explosée et une anguille est découverte encore vivante dans le ventre de la morte.

Peu après cette découverte, les 3 inconnus, Henry, Gil et Susan sont approchés par un être androgyne qui leur confie la mission de combattre la chose responsable de cette mort. Pour cela, ils doivent devenir des guerriers de la nuit.

Qui a tué cette jeune femme? Pourquoi est-elle morte? La vérité est déroutante.

 

Mon avis:

Bon bon bon. Ce ebook a fait partie de ma semaine de folles dépenses en ebook sur la Fnac. Je ne connais pas du tout cet auteur et, comment dire, je suis plutôt partagée devant cette lecture.

L'histoire commence par la découverte d'un corps par 3 inconnus, que tout semble opposer. Une adolescente un peu perdue, un jeune homme propre sur lui et un professeur de philo autant amoureux de Platon que de sa bouteille de vodka.

Même si la mort assez violente de la jeune femme peut surprendre, on s'attend pas vraiment à quelque chose de particulier. J'avoue même que le résumé me faisait penser à une histoire de vampires.

J'attends donc patiemment le petit "truc" qui lance l'histoire. Il arrive sous la forme d'un androgyne qui approche les 3 inconnus pour les amener à se retrouver.

Là, je me dis qu'enfin, l'histoire progresse... Nous apprenons, à ce stade du roman, que ces 3 inconnus n'en sont finalement pas, qu'ils sont des guerriers de la nuit et que leur mission est d'arrêter un puissant démon qui s'est libéré de sa prison et enfante des femmes en prenant une apparence humaine et que son sperme donne des anguilles....

Là, j'ai décroché un peu déjà. Bon, l'histoire suit son cours et certains passages, heureusement une grande majorité quand même, sont palpitants et donnent envie de la suite. Les combats des guerriers de la nuit contre le démon sont attractifs.

Mais, dans l'ensemble, je suis plutôt partagée concernant mon opinion quant à ce roman. Je ne sais même pas dans quelle catégorie le placer.

J'ai noté qu'il existait plusieurs tomes de cette série et je me pose la question de savoir si je me sens le courage d'aller les lire. J'ai beaucoup aimé les personnages principaux de ce premier tome mais j'ai eu du mal à tout comprendre et à accrocher avec l'idée de base de l'intrigue.

L'écriture de l'auteur est très agréable à lire. Je n'ai pas ressenti de difficultés à le lire. Je pense plutôt avoir eu du mal à accrocher avec l'univers littéraire de cet auteur et son imagination plutôt délirante.

Pour une découverte, tout ne fut pas cahotique. J'ai lu ce roman en une journée environ mais l'accroche n'est pas là malheureusement.

Après maintes réflexions et débats avec moi-même, à la limite de la folie psychiatrique, je mettrai ce roman dans le style "ésotérique".

Bonne lecture à tous :-)

 

Marjorie

Voir les commentaires

La guerre du chaos - Un royaume assiégé (tome 1)

Raymond E.Feist

Raymond E.Feist

L’histoire :

 

Rien ne va plus. Le monde est en train de changer. Il est au bord du chaos. Les plus puissants magiciens et sorciers le ressentent. Quelque chose est en train de se préparer.

D’un côté, l’empire de Kesh prépare une grande invasion pour reconquérir leurs terres.

Dans le même temps, dans la dimension démoniaque, un démon femelle est en train de s’élever. Elle fuit la noirceur, qui est en train d’engloutir le monde démoniaque.

Quel peut bien être le lien entre ses deux évènements ?

 

Mon avis :

 

Pendant une grande opération ebook, j’ai acheté ce roman par un pur hasard, ne connaissant pas du tout cet auteur. Je suis plutôt une grande fan de fantasay et le résumé me plaisait bien. Alors j’ai tenté le coup.

Quelle bonne idée j’ai eu là. Je me félicite, ça fait toujours du bien au moral… La guerre du chaos est le premier tome d’une trilogie comprenant Une Couronne en Péril et La Fin du Magicien. Cette lecture m’a donné envie de découvrir la suite.

L’histoire se déroule dans un monde imaginaire où se côtoient des hommes, des gobelins, des elfes, des magiciens, des sorciers et des démons. Oui, ça peut faire beaucoup mais finalement, le monde est plutôt grand.

Le royaume de Kesh se prépare à lancer une invasion massive pour reconquérir ses terres et ainsi, virer les isliens afin que son propre peuple s’y installe. Une véritable armée va débarquer aux Isles afin de reprendre par la force leurs anciennes possessions.

Dans le même temps, le monde démoniaque semble également en proie à une vive agitation du fait de la présence de la Noirceur, entité qui dévore les mondes démoniaques.

Fuyant le monde démoniaque, une femelle démon va s’élever et prendre une place très importance dans l’histoire. Elle est un personnage à suivre.

J’ai mis un peu de temps à me mettre dans l’histoire je l’avoue. Les débuts furent chaotiques car il y a beaucoup de personnages et, pour réussir à situer tout le monde, cela prend du temps.

Mais, une fois dans l’histoire, la lecture se fait beaucoup plus facilement et devient passionnante.

La plume de l’auteur est très agréable à lire et son style est fluide. L’auteur fait preuve de beaucoup d’imaginations dans l’écriture de son histoire. L’alternance de descriptions et de dialogues est parfaite, sans lourdeur.

Concernant les chapitres, nous retrouvons de façon alternée chacun des groupes de personnages, permettant la fluidité de l’histoire.

Je me suis attachée à certains personnages et j’ai hâte de les retrouver dans les prochains tomes. Comment va évoluer la situation ?

A la fin du premier tome, le royaume de Cridee est en fâcheuse posture et la femelle démon semble arriver dans le monde des humains. L’auteur nous laisse sur notre faim mais c’est le but d’une série, sinon où serait le plaisir ?

En résumé, ce premier tome ouvre les portes d’une histoire riche en rebondissement, qui est très agréable à lire. Pour ceux qui n’ont encore jamais lu cet auteur, je le conseille vivement.

 

Voir les commentaires

Les chroniques lunaires - Cress - tome 3

Marissa Meyer

Marissa Meyer

L'histoire:

Cinder et ses amis sont devenus les fugitifs les plus recherchés de la planète. La Reine Levana veut plus que tout la tête de Cinder sur un plateau d’argent, lançant Sybil, sa thaumaturge plutôt perverse, à sa poursuite.

Pendant ce temps, les préparatifs du mariage entre Kaï et Levana se poursuivent mais le prince ne désespère pas de trouver une solution pour l’éviter. Son cœur balance toujours pour sa cyborg.

Va-t-elle trouver la princesse Sélène, elle-seule pouvant prétendre au trône lunaire et faire ainsi tomber la Reine Levana.

Mais c’était sans compter sur l’arrivée inattendue de Cress.

 

Mon avis :

 

3ème tome des chroniques lunaires que je lis dans le cadre de mon groupe de lecture. Nous l’attendions avec impatience et nous l’avons dévoré.

Dans ce tome, nous retrouvons Cinder et ses amis qui tentent de trouver une solution pour faire tomber la Reine Levana. C’est ainsi qu’ils se retrouvent en contact avec Cress, coquille lunaire utilisée par la thaumaturge Sybil pour espionner le monde et les dirigeants.

Cress rêve d’un monde meilleur dans son satellite/prison et elle peut se révéler très utile à Cinder. Aussi, nos héros vont tenter d’aller la délivrer mais rien ne se passe comme prévu.

J’avais adoré les 2 premiers tomes mais ce livre confirme d’autant plus le talent de l’auteur. J’ai retrouvé avec plaisir Cinder, Thorne et surtout, mon chouchou, Loup.

Ce tome se concentre essentiellement sur Cress, qui va jouer un rôle décisif dans la suite de l’histoire. J’aime beaucoup comment l’auteure présente les personnages et comment ils s’insèrent dans l’histoire sans difficulté.

Chaque personnage féminin de cette série s’apparente à une héroïne des contes qui ont peuplé notre enfance.

Cinder est Cendrillon, Scarlett plutôt le petit chaperon rouge. Pour ma part, je considère Cress comme l’équivalent de la Belle au Bois Dormant. Seule dans sa tour attendant son prince charmant, le dodo en moins.

Tout est fluide dans cette série. Non seulement le texte est très bien écrit mais, en plus, l’histoire suit parfaitement son fil conducteur, sans lourdeur et sans peine. Elle évolue sans souci et avec beaucoup de logique.

L’histoire actuelle, qui tire son origine dans le passé, commence à nous apporter des éclaircissements sur la suite des aventures à venir.

Au final, nous découvrons que les personnages, qui pourtant ne se connaissaient pas au début de l’histoire, sont beaucoup plus liés qu’ils ne le pensaient. Des secrets sont révélés, des mystères se résolvent. Comme souvent, le passé influence le futur, en bien ou en mal.

Tout comme pour les 2 premiers tomes, Cress ne déçoit nullement les lecteurs de Marissa Meyer. L’histoire est soutenue, l’écriture est toujours aussi agréable. Pour un 3ème tome, l’ennui n’est pas au rendez-vous, pour la bonne et simple raison que l’histoire ne comporte pas de temps morts et qu’elle suit son fil conducteur.

Les tomes s’enchainent sans souci.

J’attends avec impatience de découvrir le tome 4 – Winter où, j’en suis persuadée, les choses vont encore plus se débloquer.

 

Allez lire cette série, elle est vraiment formidable.

 

Marjorie

Voir les commentaires

Point sur le challenge littéraire août 2016

Hello à tous,

Pffff, je n'arrive pas à croire que mes 3 semaines de vacances, attendues si chèrement, soient déjà finies.... Sniiiif, ouuuuin, je vais me rouler par terre. Toutes les bonnes choses ont malheureusement une fin et cela fait déjà 5 longs jours que je suis revenue.

Je dois tout de même avouer que j'ai passé des vacances au top. Grand soleil pendant 3 semaines, famille, chéri et beaucoup de lectures. Que demander de plus...

J'en profite donc pour faire mon petit bilan du mois d'août où se retrouvent beaucoup d'Agatha Christie, ce qui est dû à ma frénésie estivale pour cette auteure. Je trouve tout de même que mon bilan n'est pas trop mauvais.

Et donc, toujours dans le cadre du challenge littéraire auquel je participe avec Mélie Grey (http://meliegrey.blogspot.fr/) et Fifty Shades Darker (http://fifty-shades-darker.blogspot.fr/), voici mon bilan du mois d'août:

 

Août 2016:

67. Maman a tort de Michel Bussi (02.08.2016) 544 pages

68. L’île des chasseurs d’oiseau - tome 1 - Peter May (04.08.2016) 432 pages

69. Mort sur le nil d’Agatha Christie (07.08.2016 à 08.08.2016) 287 pages

70. Un meurtre sera commis le… d’Agatha Christie (09.08.2016) 286 pages

71. Un cadavre dans la bibliothèque d’Agatha Christie (12.08.2016) 320 pages

72. Le mystère de Listerdale d’Agatha Christie (14.08.2016) 220 pages

73. Trois souris d’Agatha Christie (15.08.2016) 189 pages

74. Shutter island de Dennis Lehane (16.08.2016) 393 pages

75. Possession de Peter James (18.08.2016) 410 pages

76. La reine de la baltique de Viveca Sten (20.08.2016) 474 pages

77. Le train bleu d’Agatha Christie (22.08.2016) 288 pages

78. L’homme de Lewis (25.08.2016) 379 pages

79. L’heure de l’héritage de Charlotte Link (26.08.2016) 599 pages

80. Némésis d’Agatha Christie (28.08.2016) 287 pages

81. Une mémoire d’éléphant d’Agatha Christie (29.08.2016) 252 pages

Nombre de pages lues : 5360

 

Ce qui fait un total pour l'année 2016, actuellement, de 34211 pages.

Je suis plutôt fière de moi là. Je progresse bien. Je trouve vraiment que l'idée de compter ses pages est bien. Cela nous donne une bonne visibilité sur notre niveau de lecture.

Le mois de septembre commence doucement, rentrée oblige, mais je vais reprendre mon rythme de croisière très rapidement.

Bonne lecture à tous les accros des bouquins et à bientôt.

 

Marjorie

Voir les commentaires

UN ETE AU KANSAI

Romain Slocombe

Romain Slocombe

L'histoire :

"En ces splendides jours d'été, comment imaginer qu'au-delà de l'horizon si bleu et si calme, les flots sont souillés d'huile et de sang, les avions piquent et explosent, les corps noircis de mazout dérivent jusqu'aux plages paradisiaques pour y finir rongés par les crabes ?"

Friedrich Kessler a vingt-quatre ans lorsqu'il débarque au Japon en 1941, nommé à l'ambassade du Reich. Sa carrière de diplomate lui a évité d'être enrôlé dans l'armée. Amateur de jazz et des récits des Mille et Une Nuits, Kessler a voulu partir le plus loin possible. Les femmes s'intéressent à ce rêveur ; que ce soit la robuste Helma, épouse délaissée de l'ambassadeur, où la jolie Hiltraud que ses collègues surnomment l'infirmière SS. Mais les combats se rapprochent : Berlin, où vit la soeur de Friedrich, est déjà sous les bombes, Tokyo va brûler à son tour lors des grands raids américains du printemps 1945. Portrait tragique d'une civilisation menée au désastre par le fanatisme de ses dirigeants, voyage initiatique d'un occidental épris d'art et de philosophie. Un été au Kansai donne la parole aux vaincus de la Seconde Guerre Mondiale, et nous interroge sur la possibilité de bonheur et du progrès dans un monde au bord de l'apocalypse.

Mon avis :

Roman passionnant, il faut juste accepter le style très particulier, une correspondance à sens unique de Friedrich Kessler à sa soeur Liese à Berlin. On découvre à travers ses lettres, l'avis d'un jeune homme basé à Tokyo pendant la guerre, dans l'atmosphère feutrée de l'ambassade d'Allemagne, sur l'idéologie nazie et tous les événements tragiques de cette époque.

Il y a un mélange de tourisme, une découverte de la culture japonaise, sa passion pour les estampes, sa peur pour les siens et ses amis, les bombardements en Allemagne, du front de l'Est avec la mort de ses meilleurs amis. La découverte des relations amoureuses, c'est un roman épistolaire où l'on découvre du Japon tout le déroulement de cette période abominable, et la description très réaliste du survol par un bombardier B29 américain de la capitale japonaise.

C'est un roman sur la fanatisme et la folie des hommes, on peut dire aussi que c'est le portrait tragique des civilisations de cette triste période des années 1930 à 1945. La dernière lettre envoyée à Liese en Allemagne est poignante, écrite en 1946 par une infirmière japonaise, elle explique la mort de Friedrich pendant le bombardement d'Hiroshima.

Partez à la découverte de ce livre, si vous avez envie de découvrir l'histoire d'une façon moins traditionnelle. Bonne lecture à vous.

 

Catherine

Voir les commentaires

SOUVIENS-TOI DE HALLOWS FARM

Angela Huth

Angela Huth

L'histoire :

La Seconde Guerre Mondiale vient de s'achever, rentrée à Manchester après son séjour comme volontaire agricole à Hallows Farm, Prue rencontre Barry, un homme d'affaires prospère. Elle consent à l'épouser sachant qu'il lui assurera le confort matériel. Mais son bonheur est de courte durée, elle est livrée à elle-même, et perd à la naissance l'enfant qui donnerait un sens à sa vie. Si la complicité de Johnny son voisin poète et menuisier, la sauve un peu de la routine, sa seule véritable joie est de revoir Agatha et Stella, ses amies de Hallows Farm, et d'évoquer avec elles leurs années de bonheur. Prue a beau savoir que cette époque est révolue, elle en garde une violente nostalgie. Sa séparation d'avec Barry, son amitié pour Ivy, une vieille dame à qui elle tient compagnie, ses amours contrariées n'auront pas raison de son rêve, celui de vivre dans une ferme à l'image de celle de Mr et Mme Lawrence.

Mon avis :

On retrouve les personnages des "filles de Hallows Farm" dans l'après-guerre difficile, en Angleterre. Prue, Stella et Agatha, en s'attachant plus à l'histoire de Prue. Ag et Stella font des apparitions, nous saurons un peu ce qu'elles sont devenues. Stella et ses amours contrariés vit à Norfolk avec son mari Philip, Agatha vit dans le Devonshire avec Desmond.

Prue qui traîne une nostalgie de sa vie à la ferme, peut paraître très superficielle mais elle est en réalité une fille très gentille, un peu naïve, qui rêve d'une vie simple avec un mari, des enfants et des animaux. Elle rencontre Barry, très riche, qui lui propose le mariage, c'est une expérience malheureuse, qui va profondément blesser Prue. Elle va se lancer dans la quête de l'homme idéal, avec plus de déboires que de joies. Une rencontre va changer le cours de sa vie, Ivy charmante vieille dame un peu fofolle qui va lui ouvrir les portes du savoir en lui faisant découvrir les charmes de la littérature, et surtout Ivy va l'aider à trouver un équilibre dans sa vie de femme. On retrouve une ambiance nostalgique et douce, beaucoup de souvenirs imprègnent cette histoire, l'écriture est comme toujours agréable.

En lisant ce roman, on voit les paysages anglais, les cottages, les ciels changeants, les ruisseaux, les haies d'aubépines et les animaux. Un dépaysement garanti, avec toujours l'humour anglais. Une seule petite déception, c'est de ne pas avoir plus de pages consacrées à Stella et Agatha. Mais bonne lecture quand même

 

Catherine

Voir les commentaires