Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE PURGATOIRE DES INNOCENTS

Karine GIEBEL

Karine GIEBEL

L'histoire :

 

Je m'appelle Raphaël, j'ai passé quatorze ans de ma vie derrière les barreaux.Avec mon frère, William , et deux autres complices, nous venons de dérober trente millions d'euros de bijoux. C’aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang. Deux morts et un blessé grave.

 

Le blessé, c'est mon frère. Alors, je dois chercher une planque sûre où Will pourra reprendre des forces.

 

 

Je m'appelle Sandra.

Je suis morte, il y a longtemps, dans une chambre sordide.

Où plutôt, quelque chose est né ce jour-là….

Je croyais avoir trouvé le refuge idéal.

Je viens de mettre les pieds en enfer.

Quelque chose qui marche et qui parle à ma place.

Et son sourire est le plus abominable qui soit…

 

 

 

Mon avis :

 

Ma fille (ma comparse de blog) m'a fait découvrir Karine Giebel. J'ai déjà lu « De force, Juste une ombre, Les morsures de l'aube ». J'avais trouvé la lecture quand même assez difficile, mais là, il faut avoir le cœur bien accroché.

 

 

Tout débute par un braquage place Vendôme, exécuté par Raphaël et William, les deux frères, Fred et Christel (pas bien du tout dans sa tête la petite). Ça tourne mal : policiers gravement blessés, William très salement amoché. Notre quatuor s'enfuit, traverse notre belle campagne profonde et se retrouve à prendre en otage Sandra, vétérinaire de son état.

 

 

Là on pénètre déjà dans l'antre du diable. Sandra soigne William sous la contrainte et commence à jouer un jeu très bizarre et pervers avec les membres du commando de braqueurs. Elle dit être mariée à un gendarme qui, à l'heure actuelle, est en déplacement.

 

 

L' attente commence.

 

 

Parallèlement, on suit un homme qui traque deux collégiennes insouciantes, comme on peut l'être à cet âge. Les deux filles sont enlevées et séquestrées dans sa tanière.

 

 

Et c'est là que l'histoire prend toute son ampleur. Patrick rentre chez lui, découvre les braqueurs installés dans sa maison. Dans le même temps « Aurélie et Jessica » se retrouvent victimes du pire genre de criminel existant un pédophile.

 

 

Quel lien peut-il exister entre ces jeunes filles et nos braqueurs, quelle alchimie va sortir de cette histoire. Qui sont « Sandra et Patrick » ?

 

 

Cette histoire se déroule dans un huis-clos étouffant, dans lequel la vie de nos protagonistes est dévoilée. Les fêlures de chacun, leurs craintes, leurs espoirs, leurs envies les plus secrètes, tout sera mis à nu.

 

 

On ne peut que s'attacher à Raphaël, braqueur aux nombreuses années de prison mais au « code d'honneur » qu'il respecte, sans oublier son amour inconditionnel pour son petit frère William.

 

 

Je ne parle même pas de mon ressenti vis à vis "d'Aurélie et Jessica", pauvres petites victimes d'un cerveau dérangé. On se demande d'ailleurs à la fin du livre comment une jeune fille peut arriver à rebondir après de telles épreuves.

 

 

Depuis que ma fille m'a demandé de participer à ce blog, je me refuse à avoir des avis trop tranchés, car chaque livre, chaque histoire est une découverte. j'ai soit aimé passionnément ou moyennement, mais je pars toujours du principe qu'il y a autant de lecteurs que de livres, et qu'il en faut pour tous les goûts.

 

 

 

Pour ce livre, j'ai eu du mal, car le sujet traité est, pour moi, difficile à lire. Je n'ai pu m'empêcher de faire le parallèle avec certaines tristes affaires du passé. . On ne sait trop bien que dans le monde, ces gens existent et malheureusement l'essor des nouvelles technologies permet de nouveaux terrains de jeux.

 

 

Mais doit-on décrire dans un « livre policier » avec tant de complaisance toutes les tortures subies par ces deux gosses ? C'est la question que je me suis posée.

 

 

Je ne mettrai pas ce livre, entre toutes les mains, cela ne m'empêche pas de considérer Karine Giebel comme un écrivain de grand talent, je suis ravie que ma fille m'ait engagée à la lire.

 

Kalou

 

Sylphideland 22/03/2017 23:17

Mon préféré de l'auteure !!!!!!
Une grosse frayeur ce livre :P
Je suis d'accord, c'est à ne pas mettre entre toutes les mains ;)

KalouMarjojo 23/03/2017 13:09

Il a vraiment marqué l'esprit de ma mère. .. pour ma part j'adore "juste une ombre"