Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #chloe neill catégorie

Les vampires de Chicago - morsure de sang froid (tome 6)

Chloé Neill

Chloé Neill

Attention, ne pas lire cette chronique si vous n’avez pas lu les 5 premiers tomes !!!!

L’histoire :

 

Chicago va mal. Les surnaturels sont de plus en plus exposés à la vindicte des humains. Le maire a montré sa véritable nature et Mallory a décidé de s’emparer d’une très ancienne relique contenant le mal à l’état pur.

 

Seule Merit peut les arrêter et va employer toute sa force de jeune vampire pour protéger ses proches, le tout aux côtés d’Ethan. Qui va l’emporter ? Et comment Merit va-t-elle réussir à rétablir les choses ?

 

Mon avis :

 

Youyouyou…. Merit est de retour pour un 6ème tome explosif et topissime. Je l’avais commencé, à peine le 5ème fini mais je l’ai mis en suspens un temps, histoire de ne pas me lasser.

 

Résultat, à peine repris, à peine fini. Comme quoi, même après quelques semaines, je ne suis toujours pas lassée de cette série.

 

Je dois dire que je trouve ce 6ème tome particulier. Je vous explique pourquoi. Je le redis. Il ne faut pas lire cette chronique si vous n’avez pas lu les 5 premiers tomes, ça serait dommage pour vous.

 

Nous débutons l’histoire avec le sourire. Ethan est de retour, bien vivant et en forme. Seul subsiste une sorte de lien entre lui et Mallory, après qu’elle ait échoué à faire de lui un familier.

 

Merit et Ethan savourent les joies de leur retrouvaille mais cela sera de courte durée.

 

Seth Tate, l’ancien maire de Chicago, dévoile sa véritable nature de surnat et tente de s’emparer d’une relique rare et ancienne qui contiendrait le mal à l’état pur. Mais il n’est pas le seul à le convoiter.

 

Mallory, l’ancienne meilleure amie de Merit, s’est servie d’elle pour faire revenir à la vie Ethan et le transformer en familier afin de s’emparer elle-aussi de cette source de pouvoir.

 

Une course contre la montre va commencer pour notre couple, pas uniquement pour leur survie, mais également pour la protection de Chicago, du monde et des humains.

 

Il ne m’aura fallu qu’une journée environ pour arriver au bout de ce 6ème tome. Comme je le disais un peu plus haut, il est particulier pour moi. Si je devais le décrire, sans réfléchir, je le qualifierai d’adulte.

 

L’évolution de la relation entre Merit et Ethan est flagrante. Ils ont mûri tous les deux et ça se ressent. L’émotion est intense et j’ai senti mon cœur battre comme celui d’une adolescente à ses premiers émois….

 

Comme pour les 5 premiers tomes, le rythme est intense et soutenu. J’ai été emportée dans le tourbillon de l’histoire et j’ai vogué avec plaisir aux côtés de nos héros. Nous en apprenons un peu plus sur chacun d’eux.

 

Une nouvelle entente se noue et chacun d’eux grandit un peu plus. J’ai retrouvé, bien évidemment, avec énormément de plaisir le duo Merit/Ethan. Je suis fan de leur couple et de leur amour. J’ai trouvé que l’auteur avait bien su décrire la peine et le gouffre ressentis par Merit après la disparition d’Ethan.

 

Les Vampires de Chicago est une série magique, qui va au-delà du genre bit lit. Oui c’est une histoire de vampires et de surnaturels. Oui, on y retrouve quelques mythes, comme la peur du soleil ou le goût du sang. Mais c’est plus que ça.

 

Je prends autant de plaisir à la lire que celui ressenti quand j’ai lu Les Chroniques Lunaires.

 

Au final, j’ai dévoré le tome 6 et le suivant m’attend sagement. Il sera lu à partir de vendredi lors de ma participation au week end à 1000.

 

Bonne lecture à vous tous

 

Marjorie

Voir les commentaires

Les vampires de chicago (tome 5) : morsures en eaux troubles

Chloé Neill

Chloé Neill

L’histoire :

 

Les vampires sont en deuil. Merit vit une période difficile. Son Maître, son amour, n’est plus. Mais le travail ne peut attendre et, quand le lac de Chicago devient noir comme la nuit, il faut enquêter.

 

Qui agit dans l’ombre pour faire basculer le monde ?

 

Qui a intérêt à semer le chaos sur Terre ?

 

Merit va devoir se mettre en œuvre pour trouver une solution.

 

Mon avis :

 

Me revoilouuuuu.

 

Après avoir terminé le tome 4 hier soir dans le train en revenant chez moi après le travail, j’ai pas pu attendre avant d’entamer le 5. Je ne pouvais pas rester ainsi, sans savoir ce qui s’est passé.

 

Rien ne va plus dans le monde des vampires et des humains.

 

Deux maitres sont morts, le maire Tate n’est pas humain et une nouvelle élue a décidé de prendre les surnats pour cible. Tout va à l’envers.

 

Merit doit surmonter le choc de la situation et quoi de mieux qu’un mystère pour s’occuper l’esprit. La situation actuelle va la rapprocher de Jonah, chef de la garde de la Maison Grey, qui va s’avérer être un soutien de poids pour notre héroïne.

 

Les 4 éléments sont chamboulés. Tous les surnats sont suspectés mais aucune piste n’aboutit.

 

Ce nouveau tome est sombre et alourdit par les pertes subies à la fin du 4… Mais rien ne peut toujours être rose.

 

Le dicton populaire dit : on ne se rend compte de la valeur d’une chose ou d’une personne qu’après l’avoir perdu.

 

C’est ce qui pourrait résumer l’esprit de ce 5ème tome.

 

Je ne peux que conseiller à tous ceux ayant lu les premiers tomes de continuer la série. On ne peut s’arrêter ainsi, la boucle doit se boucler en quelque sorte.

 

Comme pour les précédents tomes, l’histoire suit son cours et nous emporte.  Mes impressions restent les mêmes telles qu’exposées dans mes précédents billets.

 

Je vis l’intrigue et l’histoire. Je ressens la peine et la tristesse de Merit, la fureur de notre sentinelle de comprendre ce qui se passe et son questionnement perpétuel.

 

Ce tome 5 est un élément important de la série des vampires de chicago, un point important pour la suite de la série, j’en suis persuadée.

 

Je sais aussi, après avoir terminé le dernier mot du tome, que je ne vais pas tarder à commencer le 6 mais l’émotion vécue dans celui-ci m’a tellement retournée que je vais faire une pause roman policier pour remettre mon cerveau dans l’ordre.

 

Je devine que ma dernière phrase va paraitre bizarre pour certains lecteurs mais je pense aussi que certains d’entre vous comprendront le sens caché de cette ligne….

 

Mes chers lecteurs, mes accros des romans et fan club de Merit/Ethan, continuons à adorer cette série qui en vaut le coup.

 

Et vous, avez-vous autant adoré ce tome 5 que moi ????

 

Marjorie

Voir les commentaires

Les vampires de Chicago – tome 4 : mordre vous va si bien

Chloé Neill

Chloé Neill

L’histoire :

 

Merit et Ethan se font convoquer par le maire Tate un soir qui leur révèle qu’un homme aurait assisté au meurtre de 3 femmes au cours d’une rave de vampires. Ils étaient comme fous et ont bu avec avidité, au point de les tuer.

 

Le maire veut, exige même, que nos héros trouvent ce qui se passe et mettent un terme à tout ceci, menaçant Ethan d’un mandat d’arrêt à son encontre.

 

Dans le même temps, le PG, au courant des agissements de la maison Cadogan, décide de se déplacer, en la personne de son Président, Darius, afin d’ajouter une pression supplémentaire sur leurs épaules.

 

Qui a décidé de mettre le bordel dans les surnat ? Qui est à l’origine de cette drogue qui met le monde à mal ?

 

Il faudra toute la patience et l’intelligence de nos héros pour y arriver.

 

Mon avis :

 

Bon bon bon…. Comment faire transparaitre mon engouement sans passer pour une accro ado de cette série ???

 

J’enchaine littéralement les tomes car, vraiment, je suis prise dans l’histoire. Je la trouve vraiment parfaite et chaque tome apporte son lot de nouveauté.

 

Le principal souci des séries est l’ennui et le redondant. Il est difficile pour un auteur de réussir à tenir son fil conducteur sans basculer dans le réchauffé. Après tout, inventer les personnages, les faire évoluer, trouver sans cesse de quoi alimenter sa base, n’est pas donné à tout le monde.

 

Dès le début, Chloé Neill a frappé fort en écrivant un premier tome accrocheur et une histoire addictive. Elle frappe de nouveau fort en écrivant un second tome tout aussi plaisant.

 

Et ainsi de suite…

 

Je ne pensais nullement m’accrocher autant, mais je dois bien le reconnaitre. Je le suis et j’en suis fière.

 

Nous retrouvons à nouveau nos héros qui continuent à se tourner autours mais leur relation évolue de façon magique. Mon côté romantique et fleur bleue interragit avec l’histoire et les personnages.

 

L’avenir de la ville est entre leurs mains, posé là par un maire cupide et rusé qui cache plus que l’on ne pense.

 

Célina, encore et toujours omniprésente, se révèlera sous un jour nouveau et la tournure des évènements n’apporte rien de bon.

 

Mais quelle histoire, quelle évolution. Je suis transportée. Je me surprends à ressentir beaucoup d’émotions. J’ai des fous rire, des sourires, des larmes aux yeux. Je fusionne avec ce que je lis.

 

Je sais que certains trouveront ça trop mais j’aime tellement lire que ressentir cette émotion me plait. Ca veut dire, pour moi, que je vis pleinement ma lecture et que mon imagination travaille à plein régime.

 

Je dois tout de même vous prévenir, fan de cette série.

 

La fin est très surprenante, au point d’avoir entamé le tome 5 dès la fin du 4, tellement je ne pouvais laisser là ma lecture.

 

Aussi, croyez moi. Quand vous aurez fini le tome 4, lancez-vous dans le 5 sans tarder…

 

Je me suis rendue compte que j’avais des difficultés à réussir à faire un billet qui me plait. Je crois que, quand il s’agit d’écrire sur une vraie passion, nous voulons mettre tout notre cœur dans ce billet, retranscrire notre passion, ce qui nous plait, faire comprendre pourquoi nous sommes tellement emballés.

 

Mais nous ne sommes jamais persuadés d’avoir écrit un billet dans ce sens ou plutôt passer pour des accros qui plantent les mots sans ordre précis.

 

J’espère sincèrement avoir réussi à écrire un billet clair, faisant ressentir ce qui m’anime quand je lis Chloé Neill.

 

En tout cas, je vous souhaite une très bonne lecture à vous, Ô amis lecteurs.

 

Marjorie

 

PS : le tome 5 est déjà fini et arrive juste après….

Voir les commentaires

Les vampires de Chicago (tome 3) - mordre n'est pas jouer

Chloé Neill

Chloé Neill

L’histoire :

 

Gabriel Keene est en ville. Le mâle Alpha des métamorphes s’est déplacé en personne pour rencontrer Ethan Sullivan et sa sentinelle : Merit.

 

La sentinelle a la charge de protéger l’alpha dans le cadre de l’organisation d’une convention où le thème sera de savoir si les meutes restent ou partent dans leur fief à Aurora.

 

Qui peut en vouloir à Gabriel ? Merit va devoir mener l’enquête.

 

Mon avis :

 

Que dire de plus que ce que j’ai écrit dans mon précédent billet ?

 

J’ai enchaîné le tome 3 après avoir à peine fini le 2. J’ai jamais été aussi accro à une série. J’adore, j’aime, je suis accro, je ne peux m’en passer.

 

Ce tome 3 commence avec l’arrivée de Gabriel Keene, alpha des métamorphes, qui prépare l’organisation d ‘une convention afin que les meutes puissent décider si elles souhaitent rester dans leur ville d’habitation, la guerre couvant dans le monde entre humains et non humains.

 

Meritt va réussir à attirer l’attention de Gabriel, ce qui ne m'étonne nullement, qui va la charger d’assurer sa protection, au grand plaisir d’Ethan. Mais rien ne va bien sûr se passer comme prévu.

 

C’est normal, c’est une série. Cela serait trop facile si tout se déroulait sans souci franchement. Je ne sais pas ce que vous en pensez mais il faut des rebondissements pour nous faire vibrer.

 

Et je vibre… Je suis incapable de laisser ma série pour le moment. Je vais même commencer le tome 4 juste après avoir fini de taper ma chronique.

 

J’ai envie de vous convaincre de les lire car, en vrai fan, j’ai envie que pleins de personnes lisent cette auteure mais je ne dirai que quelques choses.

 

Cette série donne le sourire. Il y a beaucoup d’humour dans les échanges entre les personnages, Merit étant un bout de nana au caractère trempé.

 

L’histoire d’amour naissante entre Ethan et Merit nous fait rêver dans le sens où elle est profonde et pleine d’une tendresse qui fait rêver toutes les femmes (oui oui reconnaissez-le, je le sais…).

 

En bref, c’est un très bon moment de lecture, pour une histoire qui nous prend et ne nous lâche plus. Une plume très agréable à lire et un style ni lourd ni vulgaire.

 

Juste une histoire pour se changer les idées, oublier les soucis du quotidien et rêver en lisant.

 

Bonne lecture les accros et à bientôt pour le tome 4.

 

Marjorie

Voir les commentaires

Les vampires de Chicago (tome 2) - petites morsures entre amis

Chloé Neill

Chloé Neill

L’histoire :

 

Merit, sentinelle de la maison cadogan, continue son apprentissage et apprendre les éléments de sa nouvelle vie de vampire.

 

Cohabiter avec Ethan, son maître, n’est pas non plus de tout repos. Mais il y a plus important. En effet, une rumeur semble prendre de l’ampleur : des vampires organiseraient des raves, des fêtes pendant lesquelles des vampires boivent du sang humain directement sur des personnes donnant leur accord.

 

De plus, Ethan demande à Merit de l’aider à améliorer ses relations entre lui et les humains, afin de faciliter les échanges et aplanir la situation actuelle.

 

Merit, comme toujours, va faire des étincelles.

 

Mon avis :

 

Après avoir découvert, par un pur hasard, le tome 1, chroniqué sur ce blog ici : http://labibliogirly.over-blog.com/2016/07/les-vampires-de-chicago-tome-1.html , j’étais restée sur ma faim, tant la lecture de ce tome m’avait enchanté.

 

Sortant de ma période lecture sombre, j’ai voulu de la légèreté et je me suis lancée dans le tome 2, que j’ai dévoré en peu de jours.

 

Ce tome confirme ma première impression : j’adooooooooore Les Vampire de Chicago.

 

Nous retrouvons Merit dans sa nouvelle position de Sentinelle, partagée entre sa nouvelle personnalité de vampire et les restes de sa personnalité humaine. La présence continuelle d’Ethan, son maitre, ne fait rien pour arranger les choses.

 

J’avais laissé Merit en pleine période de « drague intensive » avec Morgan et j’en étais enchantée. Quelle ne fut pas ma joie quand je le vis revenir dans ce tome… Toujours aussi canon d’ailleurs, enfin dans l’imagination que je me fais de ce personnage.

 

Certains aspects de cette série me font vraiment penser à un savant mélange de Mortal instrument et Twilight.

 

Je sais qu’en lisant ceci, certaines personnes vont, soit se reconnaitre, soit se moquer gentiment, mais j’ai l’impression de retomber en adolescence quand je craquais sur les boys band et que je rêvais qu’ils me disaient, à moi et rien qu’à moi, toutes ses paroles magnifiques qui nous faisaient croire à toutes que nous étions exceptionnelles.

 

Ben là, c’est la même chose. La façon dont l’auteure a mis en place la relation très forte qui lie Ethan à Merit me fait « rêver ». Dans un sens, elle me permet de me plonger dans un monde quelque peu imaginaire, qui me fait rêver à une forme de romantisme moderne, qui me fait oublier les responsabilités, les problèmes et le temps glacial de ces derniers jours.

 

Bon, je vous rassure, je ne suis pas en mode in love d’un vampire imaginaire. Je me fais l’effet de ces femmes qui ne disent à personne qu’elles adorent lire Barbara Cartland… Vous voyez ce que je veux dire bien sûr… Rassurez-vous, ce sera notre secret amies lectrices.

 

L’auteure écrit tellement bien que je me suis fait une image de chaque personnage, que je me suis immergée à fond dans son histoire et vit tout ce que vit Merit. Quand je lis les tomes de cette série, je suis à fond dedans et je suis bien.

 

J’aime cette lecture car elle me permet de m’évader dans un monde irréel mais qui me donne le sourire, me fait beaucoup rire et me donne envie de ne pas laisser mon livre pour savoir comment tout cela va finir.

 

Il n’y a pas de sexe à outrance, au contraire beaucoup de respect. De l’humour à gogo, des personnages en or que j’adore et une histoire qui me tient en haleine.

 

Bon, vous l’aurez compris, je suis fan. Et pourtant ce ne fut pas facile car je ne suis vraiment pas une lectrice de ce type de roman, mais là je me suis laissée emporter.

 

En résumé, vous trouverez le tome 3 chroniqué juste après car oui, je l’avoue, j’ai enchainé le tome 3 après avoir fini le 2 et je pense d’ailleurs que je vais commencer le 4.

 

Bonne lecture les accros

 

Marjorie

Voir les commentaires